L’alternance est une relation gagnant – gagnant !

L’entreprise s’engage à :

    • confier à l’apprenant une mission qui soit en relation directe avec l’objectif du diplôme visé par le contrat,
    • offrir des conditions de travail satisfaisantes, de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité,
    • s’impliquer dans l ‘organisation de la formation de l ‘apprenant et faire diriger la formation par un maître l’apprentissage/tuteur,
    • s’engager à faire suivre à l ‘apprenant la formation dispensée par le CFA,
    • prendre part aux activités destinées à coordonner la formation du CFA avec la formation pratique assurée par l’entreprise,
    • inscrire l’apprenant dans un Centre de Formation d’Apprentis (CFA).

 


 

Être Maître d’Apprentissage / Tuteur

Dans le cadre du contrat de formation (apprentissage ou professionnalisation), la personne directement responsable de la formation de l’apprenant dénommée “maître d’apprentissage”(contrat d’apprentissage) ou « tuteur » (contrat pro).

Le maître d’apprentissage/tuteur a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenant dans l’entreprise des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparés, en liaison avec le CFA.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage/tuteur de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenant et aux relations avec le CFA. Il veille à ce que le maître d’apprentissage/tuteur bénéficie de formations lui permettant d’exercer correctement sa mission et de suivre l’évolution du contenu des formations dispensées à l’apprenant.

Le maître d’apprentissage/tuteur doit être titulaire
d’un diplôme ou un titre au moins égal à celui préparé par l’apprenti(e) et posséder une expérience professionnelle d’au moins trois ans, en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre.

S’il ne remplit pas la première condition, le maître d’apprentissage/tuteur doit justifier d’un niveau minimal de qualification déterminé par la commission départementale de l’emploi et de l’insertion et une expérience professionnelle d’au moins cinq ans, en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre.

Le maître d’apprentissage/tuteur, dans la cadre du parcours de formation de l’apprenant est donc celui qui :

  • accueille l’apprenant dans l’entreprise,
  • présente le personnel et les activités de l’entreprise à l’apprenant,
  • informe l’apprenant de l’ensemble des règles et usages internes à l’entreprise,
  • accompagne l’apprenant dans la découverte du métier,
  • organise et planifie le poste de travail de l’apprenant,
  • permet à l’apprenant d’acquérir les savoirs professionnels nécessaires à l’exercice du métier,
  • s’informe du parcours de formation de l’apprenant au CFA et des résultats obtenus,
  • accueille le formateur du CFA responsable du suivi de l’apprenant en entreprise,
  • évalue l’acquisition des compétences professionnelles de l’apprenant.

Il doit donc, pendant toute la durée du contrat permettre à son apprenant de développer ses propres capacités professionnelles et suivre son évolution professionnelle et scolaire. Il est l’interlocuteur du CFA.

Pour tenir véritablement son rôle auprès de l’apprenant, le maître d’apprentissage/tuteur doit connaître l’environnement réglementaire du contrat et appréhender parfaitement sa fonction professionnelle et formatrice.

zoom_maitre_d_apprentissage

Haut de page